Fondée en 1946, GVCC est la plus ancienne galerie du Maroc. Une partie de la mémoire des arts plastiques du pays s’y est imprimée. De son ancien nom – Venise Cadre – est l’institution incontournable du monde de l’art au Maroc. Elle a notamment bâtie sa réputation première en présentant des peintres orientalistes qui font partie aujourd’hui des artistes les plus recherchés, tels que Jacques Majorelle, José Cruz Herrera, Henry Pontoy, ou encore Jean-Gastion Mantel.

Aussi, un grand nombre d’artistes marocains ont réalisé leurs premières expositions auprès de Venise Cadre et sont aujourd’hui de véritables références dans le monde de l’art. Parmi ces artistes de renom, nous pouvons notamment citer Farid Belkahia, Fatema Hassan, Jilali Gharbaoui, Hassan El Glaoui, ou encore Saâd Hassani. La galerie est aussi le partenaire d’une nouvelle génération montante d’artistes marocains tels que Abderrahim Yamou, Abdellah Sadouk, Abdelkébir Rabi et Mahi Binebine mais elle reste aussi ouverte aux artistes internationaux.

La galerie est animée par son engagement constant à présenter des artistes émergents car les nouveaux talents offrent de nouveaux champs d’expression et de nouvelles perspectives dans le monde de l’art contemporain. En s’inscrivant dans la dynamique culturelle du Royaume du Maroc, la galerie GVCC affirme sa volonté de participer au projet commun de développer le secteur des arts et de la culture qui représente de nos jours un enjeu économique majeur tant au niveau régional qu’international. Le monde de l’art contemporain au Maroc a connu de profondes mutations que les artistes émergents ont intégré de manière à pouvoir se produire à la fois sur le territoire marocain mais aussi à l’international. Le potentiel créatif de nos artistes est à l’image de la formidable effervescence du Royaume du Maroc. Said Afifi, Zoulikha Bouabdellah, Mehdi Melhaoui, Yassine Khaled, Soukaina Joual, Meriem Bouderbala sont les valeurs montantes représentées aujourd’hui par la galerie GVCC.